Ma rencontre avec des SDF m’a fait me remettre en question

Rencontre avec sdf. Un SDF sauvé de la rue, un an après sa rencontre avec JL Debré

De leur rencontre est né un livre, succès d'édition.

Aujourd'hui, après plus de 20 ans de galère, Jean-Marie Roughol s'apprête à fêter Noël dans un vrai logement. Depuis six mois, l'ancien sans-abri de 48 ans a enfin un toit, dont il peut payer le loyer grâce à ses droits d'auteur. Tout a commencé par une rencontre avec Jean-Louis Debré.

Détails sur le produit

Le SDF lui garde son vélo, les deux hommes discutent, se revoient, sympathisent. Un jour, un couple passe près d'eux, l'homme dit "Regarde, Debré parle à un clodo", raconte le politique, encore ulcéré du mépris exprimé: "Je me suis dit, de deux choses l'une, ou je vais le voir et je lui fous une baffe C'est pas bien. Ou alors je vais raconter l'histoire de Jean-Marie et il va voir que son histoire sera bien plus intéressante que la sienne.

rencontre avec sdf exemple premier message sur un site de rencontre

Deux ans plus tard, en octobrele duo accouche d'un livre, "Je tape la manche" Calmann-Lévy. L'ouvrage se vend à plus de Jean-Marie Roughol alterne alors passages en plateau télé et longues heures de manche pour se payer l'hôtel.

rencontre avec sdf site de rencontre pour polygamie

En juin, il touche ses droits d'auteur et quitte enfin le trottoir. Lui s'est acheté une télé - "mon grand plaisir" - et une console vidéo.

Pour articuler et renforcer cette solidarité de proximité, Entourage a développé des outils pour accompagner le grand public à créer du lien. Les riverains peuvent relayer au reste du réseau les besoins de leur ami sans-abri. Tous les matins et tous les soirs sur le chemin de son travail, il passe devant des personnes qui vivent et qui dorment dans la rue, sur le trottoir. Il prend le temps de leur parler, et petit à petit de les connaître, de les comprendre. Jean-Marc Potdevin prend alors pleinement conscience de leur isolement : le pire dans la rue, plus encore que la pauvreté matérielle, est la pauvreté relationnelle.

Mais pas évident de s'habituer à cette nouvelle vie. Petit à petit, il prend ses marques, retrouve le plaisir de cuisiner, d'inviter des amis, et peut enfin voyager: "Ca faisait au moins vingt ans que je n'avais pas mis le pied sur une plage".

Lui qui avait l'impression de "n'être plus rien" a le sentiment aujourd'hui de "réintégrer la vie active". Mais "je reste simple", assure-t-il.

La SSVP et les maraudes

Quand il retourne avenue Montaigne, dans le très chic VIIIe arrondissement où il a fait la manche dix ans, les "habitués" qu'il croisait chaque jour l'interpellent en souriant.

Je suis ravie pour toi", lance-t-elle. Dans la rue, il a connu la solidarité mais aussi les vols, les agressions, la mort de copains, "de très bons trucs" et des "mauvaises périodes".

rencontre avec sdf site comme coco sans inscription

Aujourd'hui, il reste proche des personnes sans domicile fixe, en s'impliquant par exemple dans l'association Entourage qui met en relation sans-abri et riverains. Et commence rencontre avec sdf noircir les pages d'un nouveau cahier pour raconter sa nouvelle vie.

Créer du lien avec des SDF ? C'est possible : ces jeunes femmes le font

Toujours à ses côtés, Jean-Louis Debré, son "ange gardien", continue à l'épauler, inquiet pour son protégé. Il lui conseille de "fumer moins", "arrêter la télé", "trouver du boulot" et "ne pas prendre la rencontre avec sdf tête".

Dans les rues de Grenoble, rencontre avec deux "SDF" qui ont perdu leur travail à cause de la Covid On les appelle "SDF" et dans nos rues, ils font désormais partie du décor. On les croise en faisant nos courses de Noël, sans vraiment les voir. Rencontre à Grenoble avec Pierrot et Vincent, qui ont bien des choses à nous apprendre.

Il m'a fait découvrir une histoire qui à bien des égards est dramatique mais je voudrais que cette histoire se termine bien. J'ai déjà un compte.